Il ne me restait plus qu'à partager les gourmandises.

Mais grosse déception, la gastronomie ne fut pas au rendez-vous, snif !

Quelques bonnes surprises quand même :

Malaga_075

Le Pio Nono,

petit biscuit roulé à la crème pâtissière avec une couche de crème brûlée sur le dessus,

délicieux !

Malaga_114

La paëlla du restaurant d'Antonio Banderas, hummm j'en salive encore ...

Malaga_120

Les fruits secs du marché

Malaga_230

et l'incontournable, cherché partout en centre ville et finalement trouvé dans l'aéroport 2h00 avant le départ ...