mardi 3 novembre 2020

Pages d'octobre ...

... le troisième opus de Nicolas Beuglet, toujours aussi fan ... un après midi aux portes du désert australien : ... je continue la saga : ... et puis le roman "doudou" lu en 2 nuits (merci le sommeil enfuit), Paris, Groix, l'Amérique du sud, et les joues humides.  
Posté par benedictesworld à 06:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

mardi 6 octobre 2020

Bulles de septembre ...

... 2 histoires vécues, 2 vraiment chouettes lectures,   et quelques larmes pour cet album :  
Posté par benedictesworld à 16:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mercredi 9 septembre 2020

Pages d'août ...

... il y eut un week-end amical, des trajets sur rail, des pages lues en fôret, d'autres sur canapé au coin du feu ou face à la mer, au final peu de romans bouclés au 31 août.   Un polar récupéré dans une boîte à livres:   Le roman qui a fait le buzz sur IG, peut-être suis-je un peu passée à côté, j'en attendais mieux. Celui emprunté à la médiathèque de Cherbourg, dévoré en une matinée, celui sur lequel j'ai pleuré, celui que j'achèterai en poche.  
Posté par benedictesworld à 20:45 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
vendredi 31 juillet 2020

Bulles de juillet ...

... un énorme coup de coeur : et 3 albums qui ne laisseront pas beaucoup de traces :
Posté par benedictesworld à 13:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
dimanche 5 juillet 2020

bulles de juin ...

... Davodeau, la neige, le Jura, tout pour me plaire :   aperçue sur IG, récupérée au drive de la médiathèque en post-confinement, un bel album, plein d'émotion, validé aussi par l'étudiant. la déception, je n'ai pas aimé le dessin, pas accroché au scénario,  pas d'extase donc !
samedi 4 juillet 2020

Pages de juin ...

... et la joie d'errer à nouveau dans une librairie, la joie de retrouver le parfum des livres, la joie de découvrir ces polars sortis en format poche, la joie de faire, à nouveau, grandir la PAL ! La 5G, les GAFA, les nouvelles technologies, le monde qui va mal ... ces 2 opus sont totalement ancrés dans le présent. Entre 2, le drive de la médiathèque utilisé (maintes fois), 2 romans d'été, 2 livres "de plage", 2 parenthèses légères  
Posté par benedictesworld à 07:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mardi 2 juin 2020

Pages et bulles de mai ...

... une pépite lue pendant le confinement un polar de la boîte à livres du quartier, vite oublié, retour dans la boîte   la déception de la première lecture déconfinée, j'ai aimé tous ses autres polars, je me suis ennuyée avec celui-ci ...   Une partie du drive BD, les 5 tomes de cette série, avalés un dimanche de pluie (le seul dimanche pluvieux du confinement), le plaisir de retrouver Kathy Austin
Posté par benedictesworld à 05:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
samedi 2 mai 2020

Les pages confinées d'avril ...

... après 15 jours où la lecture fut légèrement perturbée, le pouvoir d'attraction des mots a repris le dessus, et me réjouir, à chaque nouveau livre dévoré, d'avoir fait le plein le 14 mars dernier. Excepté "l'échappée douce" (prêté par un ami) qui me laissera peu de souvenirs, ce mois particulier fut un excellent cru, j'ai pleuré (beaucoup), souri (souvent), éclaté de rire (parfois), j'ai beaucoup aimé tous ces mots. L'Afrique, la campagne anglaise, Paris, les Pyrénées, le Spitzberg, ... si mon enveloppe n'a pas bougé,... [Lire la suite]
samedi 4 avril 2020

Pages de mars ...

... du bon , du très bon , de l'excellent ! Enfin en poche, le dernier Norek : un "classique" , mais bien différent des précédents ... lecture début mars , hasard ? coïncidence ? ou signal ? A cause du titre peut-être, et puis parce que cette auteure, aussi   et la pépite, première lecture du confinement, pleurer en lisant les premières pages, fondre en larmes en lisant les dernières, de l'émotion, des parfums, des saveurs, un délice !  
Posté par benedictesworld à 06:41 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
samedi 7 mars 2020

Bulles de février ...

... 3 coups de coeur : et une déception, emballée par le thème (avec un texte dense) je n'ai pas été séduite par le trait :