jeudi 27 février 2020

Salles obscures ...

... 4 excellents films ce mois-ci, des histoires de coeur, des histoires d'amour, des histoires de femmes Revenir Un divan à Tunis La fille au bracelet  Deux
Posté par benedictesworld à 05:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

mardi 25 février 2020

Salles obscures de fin janvier ...

... oups le temps file plus vite, beaucoup plus vite que mes doigts sur le clavier, et les séances de janvier sont passées à la trappe. 2 coups de coeur : Une belle équipe Le photographe   et 2 déceptions, certainement trop d'attentes : 1917 Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part  
lundi 13 janvier 2020

Salles obscures ...

...les premières, du bronze à l'or, Parce que Binoche ... mais des longueurs, pas convaincue donc. La vérité   Celui qui m'a émue plus que je ne l'aurais imaginé Les vétos   Et l'évidence, les actrices, les costumes, les souvenirs d'enfance ... et les joues mouillées. Little women
Posté par benedictesworld à 06:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
dimanche 29 décembre 2019

Salles obscures ...

... de novembre (oui oui, beaucoup de retard par ici) 2 bons moments : Mon chien stupide   La belle époque   et 2 moments forts en émotion, et c'est vraiment ce qui me plait lorsque je vais au cinéma : Hors norme   Joker
Posté par benedictesworld à 06:32 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mardi 12 novembre 2019

Les fauteuils rouges ...

... ont été des compagnons réguliers ces dernières semaines, avec un énorme premier coup de coeur :   Pour Sama   et un deuxième : le film dont tu ressors en te disant que tout va très très bien dans ta vie Sorry we missed you   L'indispensable point final à la série : Downton Abbey   Une photographie superbe, mais pas l'enthousiasme attendu : Portrait de la jeune fille en feu   Je crois que je vais revoir tout ce qui brille, un peu moins de "punch" dans celui-ci : J'irai où tu iras ... [Lire la suite]
samedi 21 septembre 2019

Salles obscures ...

... une belle rentrée, en solo, en duo, avec l'étudiant, il y eut ceux où l'on a versé une larme, ceux dont j'avais lu le roman, le Klapisch, ces acteurs émouvants, de très bons moments. Fourmi   Les hirondelles de Kaboul   Tu mérites un amour   Deux moi   3 jours et une vie
Posté par benedictesworld à 06:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

dimanche 9 décembre 2018

Salles obscures ...

... depuis 10 jours il pleut presque tous les jours, il fait nuit à 16h30, les fins d'après-midi du week-end se terminent donc au cinéma. (et le choix d'une programmation prolifique en ce début décembre) de celui qui m'a le moins touchée, à celui que j'ai le plus apprécié   une séance prévue de longue date avec une amie cinéphile, parce que Juliette ... et la déception ! la nature superbement filmée, mais le reste ... même Juliette ne nous a pas convaincues. Voyage à Yoshimo   j'en attendais de l'émotion, elle... [Lire la suite]
Posté par benedictesworld à 14:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mardi 27 novembre 2018

Salles obscures ...

... le film qui a totalement éclipsé le second (et peut-être les prochains qui suivront), que d'émotions, de force, de fureur ... Les chatouilles   Amanda
Posté par benedictesworld à 05:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
dimanche 30 septembre 2018

Salles obscures ...

... de septembre une belle rentrée au cinéma, aucune déception ! Photo de famille Première année Le vent tourne Les frères Sisters
Posté par benedictesworld à 07:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mardi 28 août 2018

Salles obscures ...

... 2 coups de coeur BlacKkKlansman My lady et une grande déception Les vieux fourneaux
Posté par benedictesworld à 19:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,